Chargement
RAJ

Réseau Afrique Jeunesse

Ensemble pour une jeunesse dynamique, active, responsable et engagée dans le processus de développement

Drame de Yirgou : L’Opposition politique burkinabè appelle le gouvernement à enrayer la spirale de violence

L’Opposition politique burkinabè a appris que suite à l’assassinat du chef de village et d’autres habitants de Yirgou dans la commune de Barsalogho, des violences intercommunautaires ont éclaté en ce début d’année 2019, causant d’énormes pertes en vies humaines et des dégâts matériels.

Officiellement, le Gouvernement annonce un bilan provisoire de 46 morts, lequel bilan est même contredit par d’autres sources.

En attendant d’en savoir plus sur les tenants et les aboutissants de cette affaire, l’Opposition déplore cette situation et condamne vigoureusement toute forme de violence d’où qu’elle vienne.

L’Opposition s’incline devant la mémoire des disparus, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Pour l’Opposition politique, les Burkinabè ne doivent pas tomber dans le piège des terroristes en menant des actions de représailles les uns contre les autres.

Nous appelons les différentes parties au calme et à la retenue. Nous saluons par ailleurs les intercessions de personnes ressources visant à ramener la paix et la quiétude entre les communautés.

L’Opposition interpelle fermement le Gouvernement, qui a en charge la gestion du pays, pour qu’il prenne rapidement les mesures qui s’imposent pour enrayer la spirale de violence à laquelle nous assistons. Il y va de l’autorité de l’Etat et de sa capacité à promouvoir un environnement qui favorise le vivre-ensemble des composantes de notre peuple.

Il appartient au Gouvernement de mener rapidement les enquêtes pour situer les responsabilités, et de diligenter les suites judiciaires qui s’imposent.

L’Opposition réaffirme sa pleine disponibilité à œuvrer pour préserver la cohésion sociale et l’harmonie entre les communautés vivant dans notre pays.

Ouagadougou, le 04 janvier 2019

Le Chef de file de l’Opposition politique
Zéphirin DIABRE

Da Hien Donald 16 Vues

Articles de la même catégorie

Camp Chantier International

Sous le patronage de Jacques Boukary Niampa, Maire de Tiato, Le Réseau Afrique Jeunesse organise, comme à l’accoutumé le camp chantier de reboisement. Titao fait la promesse de faire la différence avec les autres camps. Date du camp : 20 au 30 juillet 2012. Nulle part ailleurs ! Ca se passe au Burkina. Le camp chantier soufflera ses 12 bougies, alors pour ne pas le rater il faut s’y prendre tôt. Pourquoi ils sont des centaines de tous les continents du monde à s’intéresser à ce camp, vous aurez (...)

Lire la suite

Enfants travaillant dans les mines d’or en Tanzanie

(Dar Es Salaam, le 28 août 2013) – Des enfants, dont certains n’ont que huit ans, sont employés en Tanzanie dans des mines d’or à petite échelle, où ils courent de graves dangers pour leur santé et même pour leurs vies, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui. Le gouvernement tanzanien devrait s’efforcer de réduire le recours au travail des enfants dans les petites exploitations minières, y compris dans les mines non réglementées et dépourvues de permis, et la Banque mondiale et les (...)

Lire la suite