Chargement
RAJ

Réseau Afrique Jeunesse

Ensemble pour une jeunesse dynamique, active, responsable et engagée dans le processus de développement

Genre et développement : les filles membres de directoires d’associations à l’école du leadership féminin.

Les 9 et 10 mars 2018 s’est tenue à Bobo Dioulasso, un atelier de formation des jeunes filles membres de directoires d’associations en leadership féminin, organisée par le Réseau Afrique Jeunesse en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la Démocratie (FNUD).

Cette activité a été organisée dans le cadre de la « stratégie de réconciliation accélérée dans un Burkina post-transition.
L’objectif global de la présente formation est d’outiller les jeunes filles membre de directoires d’associations en leadership en vue d’éveiller leur conscience quant à leur participation à la vie socio-économique et politique au Burkina Faso.
Elle a réuni cinquante (50) jeunes filles des régions du Houet, du Sud-ouest, de la Boucle du Mouhoun et des cascades.

Pour le coordonnateur du Réseau Afrique Jeunesse, le leadership ne s’exerce pas de façon identique selon que l’on soit femme ou homme. Les qualités recherchées pour être un bon leader ne marchent pas toujours quand on est une femme. Pour lui, il s’agit avec cette formation, de détecter avec les femmes les éléments sur lesquels il faut mettre l’accent pour qu’il y ait une symbiose dans l’action qu’elles mènent afin de ne pas se laisser décourager par les pesanteurs et de s’affirmer.

Da Hien Donald 133 Vues

Articles de la même catégorie

Camp Chantier International

Sous le patronage de Jacques Boukary Niampa, Maire de Tiato, Le Réseau Afrique Jeunesse organise, comme à l’accoutumé le camp chantier de reboisement. Titao fait la promesse de faire la différence avec les autres camps. Date du camp : 20 au 30 juillet 2012. Nulle part ailleurs ! Ca se passe au Burkina. Le camp chantier soufflera ses 12 bougies, alors pour ne pas le rater il faut s’y prendre tôt. Pourquoi ils sont des centaines de tous les continents du monde à s’intéresser à ce camp, vous aurez (...)

Lire la suite

Enfants travaillant dans les mines d’or en Tanzanie

(Dar Es Salaam, le 28 août 2013) – Des enfants, dont certains n’ont que huit ans, sont employés en Tanzanie dans des mines d’or à petite échelle, où ils courent de graves dangers pour leur santé et même pour leurs vies, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui. Le gouvernement tanzanien devrait s’efforcer de réduire le recours au travail des enfants dans les petites exploitations minières, y compris dans les mines non réglementées et dépourvues de permis, et la Banque mondiale et les (...)

Lire la suite

Bulletin d'information

Newsletter

Inscrivez-vous à notre lettre d'information

Dernier album photo